La république du bonheur

de Ito Ogawa

Philippe Picquier 2020

Ogawa.png

Ce roman est la suite de "La papeterie Tsubaki" et quel plaisir de retrouver Hatoko !

Elle est maintenant mariée et exerce toujours le métier d'écrivain public dans sa petite papeterie, transmise par sa grand-mère, à Kamakura au sud de Tokyo.
 
Cette papeterie est un lieu de rencontre et de vie avec ses clients et ses amis, pour qui elle écrit des lettres d'amour, de rupture ou de décès avec une grande délicatesse, tout en recherchant la perfection : qualité d'un papier, d'une encre, d'une plume.
Dans les détails du quotidien, elle nous fait découvrir sa ville Kamakura, les temples, la nature, l'art culinaire et les us et coutumes japonaises.
Elle nous emporte, encore une fois, dans un monde de douceur, de délicatesse et de bonheur... et cela fait un bien fou !
 
Un très bon moment de lecture. P.B.